Revendications du CNP en vue d’un règlement grand-ducal fixant les modalités du placement de produit

Le CNP s’est largement inspiré du modèle belge, qui, bien que plus exhaustif que les dispositions de la directive, comporte néanmoins des indications très claires concernant la mise en pratique du placement de produit et qui devront se retrouver dans le règlement grand-ducal précité.

Dans une 1e phase, il s’agit de familiariser le public avec  la nouvelle pratique. Bien qu’indirectement connue par les spectateurs à travers les placements dans les longs métrages (genre James Bond et ses fameux « gadgets » de marque) ou plus récemment dans les émissions genre magazines, la directive exige que le public soit désormais averti de la pratique de placement de produit.

Le CNP préconise par conséquent une phase pédagogique pendant plusieurs semaines, où un panneau précédant l’émission en cause mentionnera spécialement la présence de placement de produit dans l’émission qui suivra. Au début de l’émission et vers sa fin, un pictogramme « PP » doit apparaître pendant un laps de temps raisonnable.  La phase introductive ou pédagogique sera suivie de la phase effective où l’on pourra se contenter à utiliser le pictogramme en vigueur. Il va de soi que ce dernier devra être standardisé et utilisé par tous les programmes concernés par le règlement grand-ducal. Le CNP suggère d’inviter les opérateurs à participer à l’élaboration du pictogramme utilisé.

Dans ce contexte, le CNP rappelle sa revendication de longue date concernant l’introduction d’une signalétique en matière de protection des mineurs.

Finalement, des sanctions adéquates et graduées (prenant en compte la valeur du paiement du client plaçant son produit) sont à prévoir en cas de dérapages.

Ci-joint, la recommandation du CSA belge du 17 décembre 2009 en matière de placement de produits, source d’inspiration couvrant un large éventail de programmes susceptibles à faire l’objet de placement de produits.

Si une approche plus libérale est bien évidemment possible, le CNP tient à rappeler le principe fondamental de la directive qui est d’interdire tout d’abord le placement de produit, pour l’autoriser uniquement dans certaines conditions.

L’interdiction, et là-dessus il faut être formel, prévaut certainement pour les programmes à contenu rédactionnel (JT et émissions d’information à rédaction identifiée), programmes tombant dans le champ de compétences du Conseil.

Type de programme Placement de produits contre paiement Placement d’accessoires
Programmes pour enfants Non Non
Journaux télévisés Non Non
Programmes d’actualité Non Oui
Documentaires Non Oui
Programmes culturels Non Oui
Programmes d’éducation permanente Non Oui
Programmes religieux Non Oui
Fiction cinématographique Oui Oui
Séries Oui Oui
Téléfilms Oui Oui
Retransmissions sportives Oui Oui
Programmes sportifs Oui Oui
Programmes de jeux Oui Oui
Téléréalité Oui Oui
Émissions de variété Oui Oui
CNP - Conseil National des Programmes | 19, rue du Fossé | L- 1536 Luxembourg | Tel. : +352 247-82066 | info@cnpl.lu